Menu

Accueil > Actualités > Nouveautés en salle de recherches : Archives privées

Actualités

 

Nouveautés en salle de recherches : Archives privées

Photographie de mariage à Rabat (Maroc) [1920] - Archives départementales du Lot, 76 J 17

Cinq instruments de recherche disponibles en salle

Plusieurs classements ont été récemment finalisés dans la série J : archives privées. Documents produits dans la sphère privée par des familles, des associations ou encore des entreprises, ces archives permettent d’étudier l’histoire de l’activité économique ou  la vie intime de particuliers du département. 

76 J Papiers de Maryse Béry, couturière  (1909-1980)

Marie-Louise Brossier épouse Béry est née en 1897 à Nancy (Meurthe-et-Moselle). Elle suit son époux, militaire, à Casablanca et Rabat au Maroc dans les années 1920. Elle y exerce une activité de couturière pour les cérémonies et réalise notamment des robes de mariées, de communion et de baptême. Après la guerre d’Algérie, elle réside à Amboise (Indre-et-Loire) où elle poursuit son activité. Enfin, elle termine sa vie à Cahors à partir de l’année 1966. Le fonds est composé de quelques documents de la vie courante, mais surtout de pièces liées à son activité de couture, principalement entre les années 1920 et 1960. On remarque notamment une intéressante collection de photographies de ses créations. 

80 J Fonds de la famille Bourgade et alliés, tenanciers d'Aubiès (1612-1811)

La famille Bourgade et leurs descendants – les familles par alliance Blacard, Brugoux, et Moulène – sont tenanciers du lieu-dit d’Aubiès à Latouille-Lentillac. La vie de la famille s’organise autour de l’exploitation des tenures dites d’Aubiès et de Latouille, suivant un bail à nouveau fief daté du XIVe siècle.
Le fonds comporte des documents strictement familiaux liés aux successions, biens, revenus et litiges de la famille Bourgade et de leurs descendants, du XVIIe au XIXe siècle. Il comprend en outre les contentieux du XVIIe entre les habitants et propriétaires de ces terres, avec copies des baux originaux.

89 J Fonds de la famille Nucé de Lamothe (1536-1984)

La famille de Nucé de Lamothe est une famille de notables originaires de Souillac. Propriétaires d’un domaine important à Lachapelle-Auzac, les membres de la famille vivent d’abord du commerce et de l’exploitation des terres. Ils exercent par ailleurs plusieurs fonctions : consuls de Souillac sur plusieurs générations, ecclésiastiques mais aussi judiciaires avec notamment un siège à la sénéchaussée de Martel.
Le fonds est essentiellement composé des documents personnels des branches aînées sans discontinuité du XVIe au XIXe siècle, ainsi que quelques ensembles liés aux familles alliées et aux activités exercées, notamment la gestion de la fabrique de l’église ou de l’abbaye de Souillac. Quelques documents portent sur les travaux généalogiques d’Henri de Nucé sur sa famille.

94 J Fonds de la conserverie Chambon et Marrel (1930-1993)

La maison Chambon et Marrel est une entreprise familiale fondée en 1860 par Etienne Chambon à Souillac, spécialisée dans la vente de truffes fraiches, de truffes en conserve et de produits truffés, notamment des foies gras. Elle a connu une grande longévité dans l’histoire manufacturière lotoise, poursuivant son activité jusqu’en 1993, où le dernier membre de la famille, Jean-Jacques Mayssonnier, cède son affaire à Alain Godard.
Le fonds comporte tous les dossiers financiers, comptables, la correspondance, les factures des échanges commerciaux et les dossiers publicitaires de l’entreprise des années 1930 à 1993. On y remarque d’ailleurs une intéressante iconographie commerciale, comme des étiquettes de boites de truffes ornementées. La partie du fonds la plus ancienne, de 1860 à 1930, toujours conservée chez le producteur, ne sera confiée aux Archives qu’ultérieurement.

95 J Fonds de l’association « Les Amis du Célé » (1966-2011)

L'association « Les Amis du Célé » est créée le 21 mai 1966 à l'initiative d'estivants, de spéléologues et d'agriculteurs. Elle aménage un centre de loisirs au Liauzu (commune d’Orniac), en bordure de la rivière du Célé, comprenant un hébergement, mais aussi un camping, des installations sportives, une plage et des aménagements pour le canoë-kayak. Les « Amis du Célé » proposent différentes activités aux scolaires et aux vacanciers : la spéléologie, l’escalade, le cyclotourisme, le canoë-kayak, l'équitation, le VTT, ou encore le tir à l'arc, ainsi que des parcours pédagogiques. L’association est dissoute suite à des difficultés financières, par assemblée générale extraordinaire, le 1er décembre 2011.
Le fonds est composé des documents administratifs et financiers liés à l’organisation de l’association, des dossiers d'investissement et de développement ; des documents liés à, ses activités et à la leur promotion. Il comporte aussi des pièces sur les propriétés, les travaux d’installation et d’aménagements.

 

20 juillet 2017
Requête remonstrative pour P. et J. Bourgade, A. Laval contre A. d’Amadon et B. Tremeilhes [1644-1699] - Archives départementales du Lot, 80 J  5 Jugement de carnaval en languedocien [XVIIIe] - Archives départementales du Lot, 89 J 118 Prospectus tarifaire des truffes Chambon & Marrel à Souillac [1970], Archives départementales du Lot - 94 J 454 Carte postale du centre de loisirs du Liauzu (sans date) -  Archives départementales du Lot, 95 J 62

Votre panier
Mon panierActualitésLot.fr - Le département
Retrouvez-nous sur FacebookPlan du site | Nous contacter | Mentions légales | Crédits