Menu

Accueil > Connaître > Historique

Connaître

Historique des Archives

La salle de lecture des archives départementales du Lot vue depuis le parc

Un réseau d'Archives départementales 

Comme dans tous les départements de France, dont la création remonte à 1790, les Archives départementales du Lot ont été créées en 1796. Elles ont été, jusqu’en 1985, un service de l’Etat, dont le fonctionnement était en grande partie assuré par le conseil général (bâtiment, fournitures).

A compter du 1er janvier 1986, elles sont devenues une compétence du Département, placée sous l’entière autorité du président du conseil général, devenu conseil départemental en 2015.

Les Archives départementales ont vu leur rôle se développer au cours des XIXe et XXe siècles. Constituées au début par les dossiers des administrations, juridictions et établissements d’Ancien Régime nationalisés, celles-ci se sont étendues aux archives des administrations implantées dans le département, aux archives des notaires, des communes, des hôpitaux, ainsi qu’aux archives privées…

Les Archives départementales du Lot

Parmi les documents d’Ancien Régime, on déplore la disparition d’une grande partie des archives de l’ancien évêché de Cahors, à la suite d’un différend sur leur sort, intervenu vers 1805 entre le préfet Bailly, premier préfet du Lot (mars 1800 – déc. 1813), et l’évêque Cousin de Grainville (évêque de Cahors de 1802 à 1828). On a également la trace de « brûlements » de documents (titres féodaux, vieux livres, parchemins...) en 1792 et en 1793.


Installées au chef-lieu du département, à Cahors, les Archives départementales sont logées depuis 1921 dans l’ancien couvent des Capucins. Agrandi et réaménagé, le bâtiment présente – depuis 1992 – une architecture nouvelle mêlant harmonieusement structure d’origine et matériaux contemporains.


Votre panier
Mon panierActualitésLot.fr - Le département
Retrouvez-nous sur FacebookPlan du site | Nous contacter | Mentions légales | Crédits