Menu

Accueil > Découvrir > Publications > " Le rampeau, c'est tout un art ... "

Découvrir

" Le rampeau, c'est tout un art ... "

Le rampeau c'est tout un art

Jeux de quilles et jeu du piquet dans le Lot. Pratiques contemporaines et mémoire

Catalogue d’exposition établi par Dominique Saur ; Photographies de Nelly Blaya, 2006. 120 pages.

Dans le courant de la progressive transformation de certains jeux de force et d’adresse en sport fédéré, la fédération nationale des sports de quilles a vu le jour – à  l’instigation du ministère de la Jeunesse et des Sports – en février 1957, groupant les fédérations de quilles de six, de huit, de neuf, les quilles asphalte et les quilles de dix ou bowling.
Face à ces sports de quilles, il existe ou il a existé jusqu’au début des années 1960 dans toute la France – et ce sont de loin les plus nombreux – une multitude de jeux non fédérés que l’on peut qualifier de traditionnels, à trois, cinq, six, sept et neuf quilles. Dans tous les cas, il s’agit de renverser les quilles posées à terre, en nombre et disposition variés, au moyen d’un projectile envoyé à la volée ou que l’on fait rouler. Chaque joueur, ou chaque équipe, s’efforce d’en abattre le plus possible au cours d’une partie.
Non réglementés sur le modèle sportif, ils s’inscrivent dans l’ordre de la coutume et donnent lieu à des pratiques non codifiées, si ce n’est, justement, par les usages très pointilleux que les joueurs mettent en place sur leur propre quillier et qui s’opposent radicalement à la standardisation des sports de quilles.
Les données présentées ici ont été principalement recueillies au cours d’une enquête orale effectuée durant l’été et l’automne 1997, et les étés suivants, 1998 et 1999.
Le Lot a connu au moins trois formes de jeux de quilles : à trois, à six et à neuf. Au moment de l’enquête, le jeu de six n’existait plus que sous forme tout à fait résiduelle. Quant au jeu de neuf, un peu plus actif, il n’était représenté que dans un secteur très restreint du département, non loin de Gramat. Il mériterait une enquête à part entière.
C’est le jeu de trois – le rampeau – qui a retenu toute l’attention de l’enquêtrice. En effet, à lui seul, et dans le seul département du Lot, le jeu de trois recouvre des pratiques très diverses qui ont été examinées en veillant à les resituer dans leur contexte global de production. L’auteur s’est attaché aussi bien à présenter le cadre et les formes de la réactivation du jeu, qu’à décrire le rampeau tel qu’il était pratiqué avant son essoufflement.

 

Consultable en salle de recherches.
Disponible à l’achat : 15 euros

Commander (117 ko)


Votre panier
Mon panierActualitésLot.fr - Le département
Retrouvez-nous sur FacebookPlan du site | Nous contacter | Mentions légales | Crédits